le bâton de paroles

Protection de l'environnement et des êtres vivants
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les insectes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nénakohe
administrateur
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2185
Age : 47
Localisation : Lot
Loisirs : moto, country music, les amerindiens , les animaux, le dessin
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Les insectes   Mar 1 Mai - 18:03

Insectes


Les insectes forment une classe d'invertébrés de l'embranchement des Arthropodes. Les insectes représentent 80 % des espèces animales.

Cette classe est subdivisée en deux sous-classes :

les aptérygotes qui se caractérisent par l'absence d'ailes ;
les ptérygotes.
Leur corps est composé de trois parties : tête, thorax, abdomen et se caractérise par la présence de trois paires de pattes, deux paires d'ailes (chez les ptérygotes seulement) et une paire d'antennes (six pattes, quatre ailes et deux antennes). On remarquera ainsi que les araignées ne sont pas des insectes, mais des arachnides.

Cette description morphologique est une généralité, l'évolution ayant fait que par spécialisation, certains éléments peuvent être atrophiés.

Types d'insectes
Odonate (Libellules)
La première formule d'insecte ailé a probablement été du type libellule.

Les libellules existent sur terre depuis 285 millions d'années, et pouvaient atteindre une envergure de 70 cm à l'époque des dinosaures. L'espèce actuelle la plus grande atteint 19 cm d'envergure.


--------------------------------------------------------------------------------

Dictyoptère (Blattes, mantes, termites)
Ces insectes sont cousins. Le terme Dictyoptère est ancien, désormais, on classe les blattes dans les Blattoptères, les Mantes dans les Mantoptères et les Termites dans les Isoptères.

La blatte, aussi appelé cafard ou cancrelat (coquerelle au Québec), est un insecte dont quelques espèces vivent en commensaux avec l'homme, principalement dans les cuisines où il se nourrit de restes, déchets et provisions. Les quelques 4000 espèces réparties autour de la planète varient en forme, couleur et taille. Elles sont apparues sur la Terre, il y a environ 400 millions d'années.

Les termites sont des insectes sociaux. Ils fuient la lumière, et sont souvent aveugles. Appelés aussi fourmis blanches, ils sont très fréquents dans les pays chauds, où certaines espèces construisent de grands nids en terre gâchée, les termitières, qui sont caractéristiques des plateaux tropicaux. Les termites ont une grande cohésion sociale, à l'image des fourmis. Ils font preuve d'une grande intelligence collective. En Europe, les termites peuvent causer de grands dégâts dans les habitations en creusant leurs galeries dans le bois d'œuvre, ils s'en nourrissent (voir insecte ravageur).

Les mantes sont des prédateurs issus de cette famille.


Orthoptère (sauterelle, grillon)
Il existe plus de 2 000 espèces de grillons dans le monde, et l'on retrouve des traces fossiles attestant de leur présence remontant au Trias supérieur.

Cet ordre inclut les criquets, les sauterelles, grillons. Ils se déplacent en sautant à l'aide de leurs longues pattes postérieures.

De nombreux insectes de cet ordre produisent un son: ils stridulent en produisant leur chant par le frottement des pattes postérieures sur une nervure des élytres. Ce chant d'été les rapproche des cigales, qui sont des hémiptères.

Les Orthoptères sont caractérisés par des ailes postérieures, à plis droits, qui se replient comme un éventail sous les "tegmina" (correspondant aux élytres chez les coléoptères).


--------------------------------------------------------------------------------
Hémiptères (punaises, cigales,...)
Les caractéristiques des hémiptères (Hemiptera) sont :

des antennes longues,
des pièces buccales piqueuses avec un long rostre,
deux paires d'ailes dont l'une, en partie cornée, est transformée en hémiélytre.

--------------------------------------------------------------------------------
Coléoptères (hanneton, coccinelle,...)
Les coléoptères sont caractérisés par :

des ailes antérieures, les élytres, épaisses et cornées, couvrant le plus souvent la totalité de l'abdomen.
des ailes postérieures (si elles existent), membraneuses et repliées au repos sous les élytres.
des pièces buccales broyeuses.
L'ordre des coléoptères est l'ordre des animaux qui rassemble le plus grand nombre d'espèces.


--------------------------------------------------------------------------------
Hyménoptère (abeille, guêpe, fourmi)
Les hyménoptères constituent, après les coléoptères, l'ordre d'insectes le plus diversifié. On évalue actuellement leur nombre à plus de 120 000 espèces. Cet ordre comprend les abeilles, les fourmis, les guêpes.

Leur nom provient des ailes membraneuses que la plupart des insectes hyménoptères portent par paires. Le mot vient du Grec hymên, « mariage », et ptéron, « aile ». Cela vient du fait qu'il existe des crochets sur la nervure antérieure de l'aile postérieure permettant à celle-ci d'être couplée avec les ailes antérieures.

La caractéristique la plus frappante des hyménoptères est que de nombreuses espèces sont des insectes sociaux (de même que les termites).


Diptère (mouches, moustiques)
Les diptères sont caractérisés par la possession d'une seule paire d'ailes. L'étymologie désigne d'ailleurs l'unicité de la paire d'ailes (di deux ; ptères ailes). Cependant, certaines espèces sont aptères telles les hippobosques qui vivent leur stade adulte sur l'animal qu'elles parasitent. L'autre paire d'ailes s'est transformée en « haltères », qui sont de minuscules petites massues servant de balanciers pour la stabilité du vol.

Cet ordre contient pour l'essentiel les mouches, les moucherons et les moustiques.

Malgré le caractère désagréable ou dangereux pour la santé humaine de certaines espèces, la plupart jouent un rôle écologique important. Non seulement elles participent pour une large part à l'élimination des excréments (espèces coprophages) et des cadavres (espèces nécrophages), mais leurs larves qui vivent souvent dans le sol produisent des quantités importantes d'humus.


Lépidoptère (papillons)
Le fossile le plus ancien est Archaeolepis mane du jurassique anglais, daté d'environ 190 millions d'années.

Les lépidoptères se caractérisent par deux paires d'ailes recouvertes d'écailles (d'où l'appellation lépidoptère). En état de larve, les lépidoptères fabriquent de la soie, et forment ensuite souvent un cocon.

Le développement des chenilles s'effectue généralement en cinq stades marqués par des mues jusqu'à la transformation en chrysalide. Suivant les espèces, la nymphose a lieu à l'air libre et la chenille s'entoure parfois d'un cocon de fils de soie avant de se transformer en chrysalide ou bien elle a lieu sous terre.


Siphonaptère (puces)
Toutes les espèces de cet ordre sont adaptées à un mode de vie spécifique. Les adultes ectoparasites vivent dans les poils et les plumes des mammifères et des oiseaux, et se nourrissent de leur sang. Ils ont totalement perdu l'usage du vol mais sont capables de sauter très haut, jusqu'à 300 fois leur propre hauteur grâce à leurs puissantes pattes postérieures. Toutes les espèces sont de très petite taille (quelques millimètres de long).

Les larves, qui vivent dans les sols (y compris à l'intérieur des habitations), sont vermiformes et détritivores.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dutipialatonnelle.heberg-forum.net/forums.html
 
Les insectes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos fournisseurs d'insectes et commandes groupées
» insectes invisibles mais virulents dans maison paille - help
» Lutte contre les insectes (guêpes - fourmis.....)
» Des tas de bois mort pour accueillir les insectes
» mes z'animaux a poil !!!+ insectes [ imagine ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le bâton de paroles :: la faune :: Les insectes-
Sauter vers: