le bâton de paroles

Protection de l'environnement et des êtres vivants
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La Spiruline

Aller en bas 
AuteurMessage
Nénakohe
administrateur
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2185
Age : 48
Localisation : Lot
Loisirs : moto, country music, les amerindiens , les animaux, le dessin
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: La Spiruline   Dim 6 Mai - 23:32


Autres noms :Spirulina platensis, Spirulina maxima, Spirulina pacifica, tecuitlatl, cyanophytoplancton, dihé, microalgue.

Famille : cyanobactéries ou microalgues bleu-vert.
La spiruline contient de l'acide gamma-linolénique, une substance qui fait partie de la famille des acides gras oméga-6.

Indications
Traiter la leucoplasie (inflammation précancéreuse des muqueuses de la bouche) et prévenir sa transformation en cancer; stimuler le système immunitaire; contribuer à faire baisser le taux de cholestérol

Posologie
Bien qu'aucun dosage spécifique n'ait été établi pour les emplois thérapeutiques, la dose courante de spiruline, comme supplément alimentaire, se situe aux alentours de 3 g à 5 g par jour. Elle est offerte sous forme de capsules, de comprimés, de poudre ou de flocons qu'on mélange à un liquide (jus de fruits ou de légumes par exemple) ou encore qu'on saupoudre sur des aliments. Prendre les capsules ou comprimés avant un repas.

Comme la spiruline est un aliment très concentré et qu'elle a des propriétés détoxicantes, il est recommandé de commencer par une dose de 1 g par jour (1/4 c. à thé) et d'augmenter celle-ci de 1 g par semaine.

Description
La spiruline existe telle quelle depuis plus de trois milliards d'années. Ainsi nommée en raison de sa forme spiralée, elle appartient à la famille des cyanobactéries ou microalgues bleu-vert. Il existe près de 1 500 espèces d'algues bleues, et 36 espèces de spiruline sont comestibles. La principale espèce actuellement offerte sur le marché est la Spirulina platensis Elle est cultivée principalement en Californie et à Hawaï où une sous-espèce a été mise au point, la Spirulina pacifica®. Dans le commerce, la spiruline se présente sous la forme d'une poudre bleu-vert déshydratée.

Composition nutritionnelle. La spiruline contient une mine de nutriments dans un très petit volume. En voici les principaux. Noter que sa teneur peut varier selon son origine.

Elle renferme de 55 % à 70 % de protéines d'excellente qualité (proportion des acides aminés et digestibilité optimales), ce qui représente de 2,5 g à 3,5 g par dose de 5 g.

La spiruline est une source exceptionnelle de caroténoïdes variés (bêta-carotène principalement, mais aussi cryptoxanthine, lutéine, zéaxanthine, etc.), soit autour de 22 mg/5 g. Elle fournit notamment une quantité astronomique de bêta-carotène, soit de 12 000 UI à 25 000 UI par 5 g.

Elle constitue une excellente source de fer, soit de 3 mg à 8 mg par 5 g.

Elle contient une quantité appréciable d'acide gamma-linolénique (de 40 mg à 50 mg/5 g), un acide gras insaturé de la famille des oméga-61.

De plus, la spiruline est riche en phycocyanine, le seul pigment bleu naturel pouvant servir de colorant alimentaire et auquel on attribue une activité antioxydante importante. Elle contient également de la chlorophylle et de petites quantités de plusieurs minéraux. Elle est dotée d’une faible teneur en calories et on lui attribue des vertus immunomodulatrices2,3.

Voilà pourquoi on parle souvent de cette algue comme d’un « superaliment ».

Le point sur l'algue bleu-vert de type aphanizomenon flos-aquae
Certaines algues bleu-vert autres que la spiruline, l'aphanizomenon notamment, sont généralement commercialisées par un système de vente à paliers multiples. Contrairement à la spiruline, elles n'ont pas fait l'objet d'études cliniques indépendantes publiées et n'ont pas été consommées comme aliment de façon traditionnelle. En outre, Santé Canada a émis des mises en garde à leur sujet. En effet, presque toute la spiruline du commerce est cultivée en milieu contrôlé, tandis que les autres algues bleu-vert proviennent le plus souvent de peuplements naturels et sont, par conséquent, plus sujettes à une contamination.

En 1999, Santé Canada lançait un programme d'analyse d'un large échantillonnage de produits à base d'algues bleu-vert afin d'en vérifier la teneur en microcystine, une cyanobactérie hépatotoxique et possiblement cancérigène4 qui colonise souvent les peuplements d'autres espèces de cyanobactéries. Les résultats des tests ont indiqué que nombre de produits d'algues bleu-vert, autres que la spiruline, contenaient des quantités de microcystines supérieures à celles considérées comme acceptables par Santé Canada et par l'Organisation mondiale de la Santé, et ce, sans dépasser les doses recommandées par les fabricants5. Noter que la chlorelle, qui est une algue verte, n'est pas visée par cette mise en garde. Les algues contaminées avaient été récoltées dans des lacs naturels, principalement dans le lac Upper Klamath (Oregon, aux États-Unis), une source importante de la cyanobactérie Aphanizomenon flos-aquae. Santé Canada a demandé aux producteurs de renforcer leurs mesures de contrôle.

Historique
Lorsque les Européens abordèrent en Amérique centrale, ils découvrirent que les Aztèques tiraient du grand lac Texcoco, situé près de Mexico, une sorte de « boue » bleue à haute valeur nutritive, le tecuitlatl ou spiruline. En Afrique, certaines peuplades du Sahara récoltent depuis très longtemps, dans le lac Tchad, une substance semblable, le dihé, qui est notamment consommée par les femmes enceintes et durant les périodes de pénurie alimentaire. En raison de sa richesse nutritive et du fait qu'elle peut être produite localement, la spiruline est intéressante pour les pays où la malnutrition sévit. Des « fermes » de production ont été mises sur pied notamment en Inde, au Pérou, au Togo, en Chine et au Vietnam6.

Au cours des années 1970, la spiruline est devenue populaire dans les pays industrialisés comme aliment santé ou supplément alimentaire. On la « cultive » depuis dans des environnements où tous les intrants sont soigneusement contrôlés, ce qui permet de produire d'importantes quantités dans des espaces relativement réduits et, du même coup, d'éviter les risques de contamination.

La popularité de la spiruline devint telle qu'un certain nombre de « légendes urbaines » se mirent à circuler à son sujet. On prétendit, par exemple, qu'elle pouvait contribuer à la perte de poids, ce qui n'a jamais été démontré. De même, le bruit court qu'elle serait utile contre le déficit d'attention et l’hyperactivité, ce qui ne repose sur aucune étude scientifique. Ces usages ne sont pas non plus fondés sur une pratique médicinale traditionnelle.

Recherches
Leucoplasie et prévention du cancer. Au cours d'essais menés dans les années 1980 sur des hamsters atteints du cancer de la cavité buccale, on avait noté que la spiruline semblait provoquer une régression des tumeurs7. En 1995, des chercheurs indiens publiaient les résultats d'un essai clinique mené auprès de 87 personnes atteintes de leucoplasie : ils rapportaient une régression complète des lésions dans 45 % des cas pour les sujets traités, contre 7 % pour ceux du groupe placebo8. Selon les résultats d'une autre étude publiée par la même équipe en 1997 et qui avait porté sur 160 sujets atteints de leucoplasie, cet effet serait attribuable à la richesse de la spiruline en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A, laquelle semble être l'ingrédient auquel on peut attribuer la régression des lésions9.

En 1998, des chercheurs japonais découvraient qu'un polysaccharide soufré présent dans la spiruline pouvait inhiber, in vitro, les métastases d'un type de cancer du poumon10. Plus récemment, en 2002, une autre équipe japonaise rapportait avoir pu observer chez des humains que la spiruline induisait un mécanisme de stimulation du système immunitaire11.

Lipides sanguins. Les résultats d'une étude sur 23 sujets atteints d'hyperlipidémie causé par un syndrome néphrotique (dysfonction du rein)12 et ceux de quelques rares essais cliniques de petite envergure13-15 indiquent que la spiruline pourrait contribuer à faire baisser les taux de lipides sanguins.

Divers. Des essais sur les animaux et une étude préliminaire sur les humains indiquent que la prise de spiruline peut favoriser le contrôle de la glycémie chez les personnes diabétiques15.

Les allégations au sujet de l'efficacité de la spiruline pour perdre du poids restent à prouver : elles sont fondées sur une étude préliminaire ayant duré quatre semaines, dont les résultats ne sont pas concluants, et dont la qualité méthodologique est faible16.

La supposée utilité de cette algue en cas de trouble de déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH), de calvitie ou de mémoire défaillante ne repose, au mieux, que sur des études hautement préliminaires17.

Les résultats d’études in vitro ou menées sur des animaux indiquent que la spiruline pourrait, théoriquement, contribuer à lutter contre certains pathogènes, notamment des virus comme le VIH18,19, les micro-organismes responsables de la pneumonie20 ou des substances toxiques comme l’arsenic21, les agents de chimiothérapie ou de radiothérapie anticancéreuse22, mais rien ne permet, pour l’heure, de tirer des conclusions claires sur l’efficacité clinique de la spiruline chez les humains.

Précautions
Attention
Ne pas confondre la spiruline avec d'autres algues bleu-vert qui peuvent être contaminées par des microcystines. Si l'étiquette d'un produit porte une mention du type « Algues bleu-vert », « Superaliment bleu-vert » sans que le mot « spiruline » y figure, il s'agit probablement d'une autre espèce de cyanobactéries (voir Le point sur l'aphanizomenon flos-aquae).
Les algues accumulent les métaux lourds comme le plomb, l'arsenic et le cadmium lorsque leur environnement de culture est pollué. Il est donc recommandé d'opter pour les produits venant de Californie ou d'Hawaï où les méthodes de culture sont rigoureusement contrôlées.
Comme la spiruline peut avoir un effet stimulant chez certaines personnes, il est préférable de ne pas en prendre le soir.
Contre-indications
Aucune aux doses recommandées.
Certaines sources recommandent cependant la prudence chez les femmes enceintes ou qui allaitent à cause de l'absence de données à ce sujet.
Les personnes souffrant de phénylcétonurie doivent éviter la spiruline, car, comme tous les aliments renfermant des protéines, elle contient de la phénylalanine.
Effets indésirables
Chez certaines personnes, divers symptômes comme des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête peuvent survenir, notamment lorsque les dosages de départ sont trop élevés. Pour éviter ces symptômes reliés aux propriétés détoxicantes de la spiruline, commencer par 1 g par jour durant une semaine et augmenter progressivement la dose de 1 g au cours des semaines suivantes.


Interactions
Avec des plantes ou des suppléments Aucune connue.
Avec des médicaments Aucune connue.

Sur les tablettes
La spiruline est vendue en vrac (poudre ou flocons) en capsules, parfois en comprimés. La poudre est moins chère que les autres formes, mais les capsules ou les comprimés permettent à ceux qui n'aiment pas son goût « vert » de profiter de ses vertus nutritionnelles. Sauf indication contraire du fabricant, il est préférable de conserver les contenants de poudre au sec et à l'abri de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dutipialatonnelle.heberg-forum.net/forums.html
VIE TA VIE
Ehane
Ehane
avatar

Masculin
Nombre de messages : 953
Age : 58
Localisation : audresselles calais
Loisirs : nature tofs moto
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: La Spiruline   Lun 7 Mai - 22:43

excuses mi mais je suis pon convaincu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amitie-1960.forums-actifs.net/
Nénakohe
administrateur
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2185
Age : 48
Localisation : Lot
Loisirs : moto, country music, les amerindiens , les animaux, le dessin
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: La Spiruline   Lun 7 Mai - 23:18

il faut au moins essayer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dutipialatonnelle.heberg-forum.net/forums.html
VIE TA VIE
Ehane
Ehane
avatar

Masculin
Nombre de messages : 953
Age : 58
Localisation : audresselles calais
Loisirs : nature tofs moto
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: La Spiruline   Lun 7 Mai - 23:26

pourquoi je dis cela j explique holala lol! j ai quasiment tjrs habite en front de mer et sur les soins des anciens jamais les algues n interviennent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amitie-1960.forums-actifs.net/
Nénakohe
administrateur
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2185
Age : 48
Localisation : Lot
Loisirs : moto, country music, les amerindiens , les animaux, le dessin
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: La Spiruline   Lun 7 Mai - 23:33

il n'en connaissaient pas les principes actifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dutipialatonnelle.heberg-forum.net/forums.html
VIE TA VIE
Ehane
Ehane
avatar

Masculin
Nombre de messages : 953
Age : 58
Localisation : audresselles calais
Loisirs : nature tofs moto
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: La Spiruline   Lun 7 Mai - 23:39

oh chui pon sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amitie-1960.forums-actifs.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Spiruline   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Spiruline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Spiruline
» spiruline sans frontière
» Spiruline aliment roi de la survie ?
» spiruline du renouveau
» Feeriquement votre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le bâton de paroles :: la flore :: Les algues-
Sauter vers: